Auteur, journaliste, autoentrepreneur...

Ma photo
Auteur par envie, journaliste par vocation, autoentrepreneur par nécessité...

Un nouvel outil d’écriture libre et gratuit pour concurrencer Scrivener ?

Je suis le premier à savoir que l’outil ne fait pas l’auteur, et qu’à force d’accumuler les applications et outils d’écriture, on finit par passer plus de temps à les tester et à s’amuser avec qu’à écrire. Mais, que voulez-vous, on ne se refait pas, et je n’ai pas été journaliste dans les jeux vidéos et les logiciels depuis 25 ans pour rien.

Voilà donc qu’au détour de alternativeto, je tombe sur un tout nouveau tout beau logiciel d’aide à l’écriture, pour Linux, Mac et Windows. Comment résister ?

Mon joujou du jour s’appelle Manuskript et est disponible en sources libres et gratuitement depuis son fort joli site, que vous trouverez –>  ICI !

image

Le numéro de la version, 0.3.0, est explicite : c’est un programme en devenir. Malgré tout, voyons un peu ce qu’il nous offre déjà, et ce que l’on pourra en attendre dans les éventuelles versions ultérieures.

Pour installer le logiciel, rien de plus simple, puisqu’il s’agit d’une archive ZIP à décompresser à l’emplacement de votre choix. Aucune configuration n’est nécessaire, lancez simplement l’exécutable pour démarrer le programme.

Première bonne surprise : dès le lancement, tout est en français, et correctement traduit de plus ! Un menu nous propose divers types d’ouvrages :

image

Seconde très bonne surprise : le programme est non seulement totalement fonctionnel, mais il apparaît très stable – je n’ai eu aucun bogue ou plantage depuis deux jours !

 

Manuskript reprend des éléments de divers autres programmes, et les assaisonne et organise “à sa sauce”. Il peut fonctionner comme une sorte de Scrivener alternatif, avec une arborescence entièrement manipulable à la souris et des modes d’affichage directement inspirés du logiciel commercial : mode “tableau d’affichage” et affichage des chapitres sélectionnés “en continu” et un “mode plan” qui reprend fidèlement la vue Organisateur de Scrivener.

Si vous avez l’habitude de travailler avec Scrivener, vous retrouverez immédiatement vos marques.

S’y ajoutent un mode “plein écran sans dérangement” très efficace, mais aussi des outils qui manquent à Scrivener, comme une gestion détaillée des personnages et lieux, et un outil de suivi des intrigues très bien pensé. Pour chaque chapitre et document, vous pouvez d’un clic droit choisir le point de vue (POV) et assigner couleurs et étiquettes. Les métadonnées, qui servent à intégrer et associer des informations variées, sont  aussi de la partie, et vous aideront à gérer des projets même très complexes. Pour compléter le tout, un correcteur “pendant la frappe”, en français bien sûr, ainsi qu’un analyseur d’usage des mots sont directement intégrés au programme. Divers outils de comptage de caractères ou de mots, ainsi que les très motivantes gestions des objectifs en terme de volume de texte sont aussi de la partie. Bon, pour résumer, tout y est.

image

Alors, Manuskript est-il un vrai Scrivener Killer ? Je ne me prononcerai pas encore, mais je vais clairement essayer de débuter mon prochain roman dans ce programme. Non seulement il contient tout ce qui fait la force de Scrivener, mais son interface est agréable et pratique, et il se révèle rapide. Il fonctionne sous Windows, Linux et iOS, est libre et bien sûr, cerise sur le gâteau, totalement gratuit ! Reste à savoir s’il est stable et rapide avec de gros projets, et s’il continuera à évoluer. Pour l’instant, corrigez-moi si vous rencontrez des problèmes avec, il me parait vraiment très intéressant !

-

Édition : bon, la première limitation - c'est une 0.3, tout de même - est la "compilation", c'est à dire la sortie en mode "livre" de ce que vous aurez écrit. Pour l'instant, elle est limitée au HTML et au format Open/Libreoffice, ODT. C'est déjà pas mal, mais un mode "EPUB" est prévu, juste pas encore implémenté. Notez que le chemin du fichier de sortie par défaut est invalide - cliquez le bouton avec les trois petits points (...) pour choisir une destination sur votre disque ! 

-

Nouvel edit : Après un bon moment à jouer avec un nouveau projet, je dois revenir sur une partie de mon analyse initiale. Le programme n'est PAS STABLE du tout, et il plante régulièrement, me faisant perdre de précieuses lignes de texte. J'y ai découvert aussi de très bonnes idées, comme la gestion automatique des "versions", mais tout cela n'est pas pour l'instant utilisable "sérieusement". Vivement les prochaines versions - je vous tiendrai bien sûr au courant ! 

Spam et arnaques : ne vous laissez pas prendre !

Cela fait des années que différentes personnes – clients, amis, famille… – me consultent, régulièrement, soit pour avoir un avis préventif, soit pour les aider à régler les problèmes résultant des spams, arnaques et autres mails vérolés. Beaucoup se “font avoir”, par des messages de plus en plus réalistes, proches de ce que l’on s’attendrait à recevoir normalement. Au mieux, leur adresse est intégrée à des listes de spams, et leur boite débordes d’offres pour du viagra ou sites de rencontre. Au pire, leur ordinateur est infesté de “malwares” variés, que l’antivirus, sensé les protéger, n’a même pas détecté. J’ai du mal à ne pas sourire quand j’arrive devant un PC qui affiches des dizaines de publicités, tandis qu’en bas à droite l’antivirus m’annonce fièrement que “Tout va bien, vous êtes protégé !”

Mais, bien sûr, cela n’a rien d’amusant. Le “client” (qu’il soit payant ou gracieux) est désemparé. Il se croyait protégé, à l’évidence il ne l’était pas. Il est prêt à tout pour sortir de cette situation stressante, même téléphoner au numéro qu’un aimable message leur propose sous des termes rassurants :

“ Nous avons détecté que votre ordinateur est infecté. Veuillez téléphoner au service technique au numéro (xxxx).”

Surtout, bien sûr, ne faites pas ça ! Ce sont les “inventeurs” des virus mêmes qui polluent votre ordinateur qui vous posent un nouveau piège ! Si le numéro n’a pas encore été désactivé, vous tomberez sur un numéro lourdement surtaxé, ou sur des escrocs qui vous offriront de désinfecter contre une lourde rémunération des logiciels malveillants qu’ils ont eux-même lâchés dans la nature ! Sournois, non ?

Mais revenons au sujet principal de ce billet : les spams et messages “toxiques”. En voici un des plus classiques, avec un piège simple mais efficace : une pièce attachée  qui est simplement un virus “zippé”. Si vous l’ouvrez, vous obtenez un fichier exécutable (il se termine par .EXE) ou un document Microsoft Office comportant des macro-commandes (.XLS, .DOC…), ou encore une page web vérolée (.HTML)… Dans tous les cas, ce n’est absolument par une “facture” comme annoncée, pas plus qu’un fichier de publicité anodin. Bon, dans le cas de cet exemple, c’est assez simple à détecter, n’est-ce pas ? Déjà, le message est en anglais, vous ne connaissez pas l’expéditeur, et ça sent carrément l’arnaque. Dans le même genre, vous pouvez en recevoir de bien plus dangereux, parce que très proches de ce que vous enverrait votre banque ou votre assurance par exemple. Bien^sûr, si vous êtes au Crédit Mutuel et que vous recevez un message de la Banque Postale, il y a peu de chance que vous vous laissiez prendre, surtout si le message est, comme c’est souvent le cas, truffé de fautes de français. Mais voilà que vous recevez un message du CM, à propos d’un chèque “en bois” alors même que vous venez d’en déposer un et que vous aviez des doutes sur son émetteur ? Vous pouvez bien cliquer sur la pièce jointe, double-cliquez le fichier au nom alambiqué, du style “chèque refusé.pdf.exe”. Et voilà votre machine irrémédiablement vérolée ! Au passage, bien sûr, votre antivirus n’a sans doute pas réagi, mais bon, il ne faut pas trop lui en demander, le pauvre, déjà qu’il est occupé à ralentir votre ordinateur…

2016-09-12 09_56_19-AOL Mail

2016-09-12 09_56_25-Démarrer

Ce ne sont bien sûr que quelques-unes des méthodes employées pour nous pourrir la vie. Besoin d’un crédit ?

2016-09-12 09_56_39-Démarrer

Ou la 100 000e “dernière chance” de profiter de cette super offre ?

2016-09-12 09_54_54-Démarrer

Et pourquoi pas un “super cadeau Carrefour (ou Auchan, Leclerc, n’importe quel autre supermarché) ? Ah, je suis désolé de vous décevoir, mais ces annonces n’ont rien à voir avec les enseignes citées, et il n’y a aucun bon d’achat ou carte cadeau à gagner, jamais ! Ces spams arrivent en mails, sur Facebook ou même par SMS, et ce sont toujours (TOUJOURS) des arnaques !

2016-09-12 09_55_52-Démarrer